• La symphonie de Melodie

    Merci à Lacorys pour la correction ! Illustrations by Wlop.
    Ceci est la première version de mon histoire, la deuxième est ici. 

    Certaines vérités finissent enterrées à force d'être cachées, mais le passé ne s'oublie pas. Il reste gravé dans nos mémoires. Lorsqu'on creuse, les souvenirs refont surface...

    C'est au milieu de ces êtres infâmes que je perds mon âme. Au cours du temps mes peines se sont transformées en chaînes. J'ai subi l'injustice, tous les pires supplices, j'ai vécu un enfer depuis que ces êtres infâmes se sont immiscés dans mon âme, la corrompant au plus profond de ses strates. Je n'ai rien pu faire, je les ai laissés me tuer à petit feu, cependant, ma conviction est là, ensevelie, prête à éclater. Dans mon esprit règne la disharmonie, mes envies sont la cause de mes insomnies, et ne me laissent aucun répit, je maudis cette vie, pourquoi suis-je encore en vie ? J'ai noué une corde autour de mon cou, puis je me suis mise à genoux, prête à aller jusqu'au bout pour apaiser leur bien-être. C'est fou, qu'ai-je fait ? J'ai contemplé aveuglement mon enterrement. Maman... Aurai-je un avenir ? Je me suis vue mourir, pourquoi le monde est-il contre moi, suis-je aussi immonde que ça? Je me suis posée cette question : est-ce ma punition ? La vie me punit alors que je n'ai commis aucun délit, est-ce parce que je suis une fille, Maman ? Afin de tenir le coup et faire face à mes ennemis, j'ai fui dans l'harmonie de la Mélodie, elle m'aide à oublier ce que je vis, ce que je subis, elle me laisse autre chose à voir, c'est ce que je veux. J'ai fait un vœu, que le « do ré mi fa sol la si », cette symphonie qui me donne la force de rester en vie, devienne ma Mélodie.

    C'est si plaisant d'entendre la symphonie qui s'échappe de cet instrument, le son du piano est si merveilleux, la voix qui l'accompagne est si jolie, elle me réjouit au plus haut point.
    Elle ensevelit ma vie, redonne un sens à mon existence en lui offrant une touche d'espérance.
    Si j'en avais la possibilité, je ferais en sorte que chacune de mes journées ressemble à celle-ci, pour que je puisse contempler cette douce harmonie toute ma vie....
    Je trouvai enfin le bonheur et le réconfort qui me manquaient auprès de la Mélodie, ma mère spirituelle.
    Le piano devint ma passion, ce fut difficile mais au fil du temps j'appris à m'exprimer petit à petit avec la musique.
    Je devins une pianiste réputée pour mes compositions mélancoliques, plus tard, je fus professeure d'éducation musicale comme si je souhaitais honorer une promesse...
    Un jour alors que mes élèves étaient ingérables, perturbés par le mauvais temps, je souris en me rappelant d'une madame, Espérance.
    Je me mis alors au piano face à mes élèves et commençai à jouer et à chanter "À vous dirai-je maman" un poème que j'avais écrit pour cette femme il y a longtemps. Après cela, ils se remirent au travail, le sourire aux lèvres jusqu'à la fin du cours, en contemplant le piano.
    La fin de cette histoire est des plus adorables, j'eus une petite fille nommée Lise, ce petit ange aura le  droit, un jour, d'écouter l'histoire de l'origine ce magnifique prénom...

    FIN.

  • Commentaires

    1
    Jeudi 1er Février à 20:21

    Je viens de terminer de corriger (ma connexion re-fonctionne enfin) ! C'est un bon début, sachant que c'est la première fois que tu écris quelque chose de ce genre. Pour la première fois tu te projettes dans un futur qui n'est pas sombre, cela change ! Bref, heureuse de ce résultat (qui pourra sans aucun doute, être amélioré, et si tu le souhaites, on pourra approfondir ensemble, après mes examens).

    2
    Vendredi 2 Février à 23:23

    Coucou, alors le premier Paragraphe m'a pas mal bousculé émotionnellement , juste l'impression de lire en moi à livre ouvert !!! (passons j'ai encore la larme à oeil ) Bref....

    Je trouve le texte très bien construit.

    Ensuite çà ne reste que mon avis personnel , je pense qu'il serait favorable d'éviter  cette répétition .... Voir  :

    Un jour alors que mes élèves étaient ingérables,

     

    Je me mis alors au piano face à mes élèves  

     

    Voici des synonymes :  lycéen, collégien, potache, disciple, étudiant,aspirant, apprenti  

    L

    J'espère t'avoir aidé . je te souhaite une bonne soirée 

    Kenavo

     

     

     

      • Dimanche 4 Février à 00:58
        Nous avons peut être vécu des choses plus ou moins identique, sous une autre forme je pense. Va savoir...
        Je te remercie, je suis touché par ce que tu a pu ressentir en lisant mon texte. Ça prouve que j'ai réussi là où je le voulais.
        Pour la répétition j'ai pris en compte ta critique, c'était bien vue. J'ai donc modifier "élèves" par "eux" ce qui rend :

        <<mis alors au piano "face à eux" et commençai à jouer et à...>>

        Voilà, je mettrais à jour mon texte dès que possible, (il est en ce moment même en cours d'écriture pour des prolongations). Merci beaucoup pour m'avoir donné ton avis.
        Belle soirée. (ou plutôt bonne matinée vue l'heur).
    3
    Samedi 3 Février à 13:29

    J'aime beaucoup ! Je n'est rien à dire, c'est très bien, j'ai adoré lire ! Je ne lis pas souvent des histoires/textes sur ekla mais là... c'était très captivant, j'ai accroché jusqu'au bout !

      • Dimanche 4 Février à 00:26
        Merci beaucoup c'est très gentille à toi. Cela me donne encore plus de motivation pour continuer la prolongation de cette histoire.
      • Dimanche 4 Février à 15:28

        Mais de rien ! J'ai hâte de voir la suite !

    4
    Samedi 3 Février à 23:34

    Pourquoi mon com' a disparu ? J'ai dit quelque chose qui ne fallait pas ? Bonne soirée 

      • Dimanche 4 Février à 00:17
        Bonsoir,

        Ton commentaire m'à aider, c'était une bonne remarque de changer la répartition de "élèves" j'ai d'ailleurs pu modifier cela et je t'en remercie.
        Je n'ai pas supprimer ton commentaire, il est simplement hors-ligne. Ne le prend pas mal mais j'ai un petit problème avec l'esthétique, j'ai soignesement travailler sur l'apparence de cette article, ton commentaire était "désordonnée" et ma ça m'a déranger.
        Je suis désolé, mais crois moi la preuve, je te laisse le voir quelques minutes avant de le retirer, je l'ai remi en ligne.
        Et regarde par toi même et compart avec les autres commentaire...
        Belle soirée.
      • Dimanche 4 Février à 00:36
        Epuis zut, je veux bien le laisser. Un commentaire mal présenté ne va pas me tué. J'espère que tu ne m'en veux pas, je vais d'ailleurs aller y répondre tout de suite!
    5
    Dimanche 4 Février à 12:31

    Bonjour, 

    C'es un beau texte, très bien écrit.

    Ton écriture est fluide, agréable à lire.

    Le premier paragraphe est fort touchant et j'apprécie également beaucoup le second qui sonne comme un renouveau. 

    Bonne continuation. :) 

      • Lundi 5 Février à 15:07
        Co-écrit avec Plume, oui ma belle plume, elle est si jolie, elle me corrige en plus! Une vraie professeur de français. Une plume qui parle? Oui voyons ne la reconnaît tu pas? C'est cette bonne veille Lacorys!

        Bonjour à toi, merci c'est très gentille ce que tu dit là..
        Bonne continuation à toi aussi pour tes écrits!
      • Lundi 5 Février à 17:25

        Ahah, oui, c'est ma formulation de phrase qui a déteint sur Louna !

      • Lundi 5 Février à 17:54

        ^^ De rien 

    6
    Lundi 5 Février à 13:56

    coucou je ne suis pas vexée lol .... juste que je ne comprenais pas smile

    Bonne journée !!!

      • Lundi 5 Février à 14:45

        Tout beigne alors, merci à toi aussi! 

    7
    Lundi 12 Février à 18:22
    A la bonne heur! Salut tout le monde, comme je suis de nature à aimer les fins désastreuses je ne pouvais m'arrêté à cette version beaucoup trop joyeuse à mon goût. Les rêves c'est bien beau, mais il faut savoir garder les pieds sur terre.
    >> http://misa-du-25.eklablog.com/la-symphonie-de-melodie-v-2-a136785920

    Allez y les enfants, profitez en, c'est halloween tout les jours chez moi!
    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :